Modes Amiables de Règlement des Différends (MARDS)

Quelques avocats du Barreau de Martinique ont décidé de se former aux Modes Amiables de Règlement des Différends (MARDS).

Intégrer les modes amiables dans leur pratique professionnelle est un changement important voire une révolution pour des professionnels formés à s’opposer dans le cadre de procédures.

Or, ces nouvelles techniques qui vont vers une plus grande rapidité des procédures sont désormais incontournables pour les avocats.

D’où la nécessité de se former afin d’accompagner au mieux son client.

Le jeudi 6 juillet 2017, à l’hôtel Batelière, s’est tenue une formation sur le thème de « L’avocat accompagnant une partie en médiation » avec une poignée d’entre eux, animée par Maître Catherine MARCELINE, Présidente de la CMAM mais également avocate et médiatrice, accompagnée de deux médiatrices formatrices, Mesdames Nadia SERALINE – DIB et Audrey RIOUAL – CHALONO.

Une prochaine formation est programmée pour mieux intégrer « Le recours à la médiation dans le cadre des nouvelles procédures de divorce par consentement mutuel sans juge ».

Ci-joint, la photographie de la formation dispensée le 6 juillet 2017.

- Légende en partant de la gauche :

Maître Catherine RODAP,

Maître Catherine MARCELINE,

Maître Régine ATHANASE,

Madame Audrey RIOUAL – CHALONO,

Maître Céline CAMPI,

Maître Alban – Kévin AUTEVILLE,

Maître Fred GERMAIN,

Maître Ludovic ROMAIN,

Maître Audrey NICOLAS,

Madame Nadia SERALINE – DIB,

Maître Ruffina FREITAS – ÉCOUÉ.

Médiation et nouveau divorce par consentement mutuel.

Depuis le 1er janvier 2017, des époux peuvent divorcer sans juge, sans passer par le tribunal.

La convention de divorce est préparée par les époux à laquelle se trouve éventuellement annexé l’acte liquidatif des biens, préparé par le notaire, si les époux sont propriétaires en commun.

Cette convention de divorce prévoit tous les points relatifs à la séparation du couple : les enfants (pension alimentaire et modalités de garde), le sort du domicile conjugal, la prestation compensatoire, le port du nom d’épouse, le paiement des impôts, notamment.

Il est n’est pas toujours évident d’être d’accord sur ces points et c’est là tout le sens de la médiation.

Les époux en conflit se retrouvent devant le médiateur qui va leur permettre d’arriver, après plusieurs séances (individuelles et en commun) à évacuer l’émotionnel, séances au cours desquelles vont ressortir parfois des points de disputes très anciennes mais c’est utile.

Une fois cet émotionnel « déposé », les parties pourront ensuite se retrouver avec leurs avocats pour déterminer toutes les modalités de leur divorce.

L’intérêt pour les avocats de se former à accompagner des parties en médiation c’est que dès le début, quand les époux sont encore en conflit, ils font appel au médiateur qu’ils ne voient pas comme un adversaire ou un concurrent.

Le médiateur est considéré comme un partenaire permettant à l’avocat, une fois les tensions apaisées, de donner sa pleine mesure de professionnel du droit qui aide son(sa) client(e) à trouver le meilleur montage et les meilleures solutions juridiques pour son divorce.

Actuellement, quelques avocats ont accepté de travailler avec la CMAM afin de faire appel à des médiateurs, en cas de conflit, préalablement la rédaction d’une convention de divorce dans le cadre d’une procédure par consentement mutuel.

Ces avocats ont accepté de s’engager, dans le cadre d’une démarche de qualité, non seulement à promouvoir ce processus de pacification qu’est la médiation mais aussi de l’accompagner en acceptant que leurs clients trouvent LEUR accord qu’ils pourront ensuite formaliser grâce à leurs compétences.

Voir la liste des avocats travaillant avec la Chambre dans le cadre du nouveau divorce par consentement mutuel:

Maître Régine ATHANASE
Maître Alban – Kévin AUTEVILLE
Maître Céline CAMPI
Maître Ruffina FREITAS - ÉCOUÉ
Maître Fred GERMAIN
Maître Catherine MARCELINE
Madame le Bâtonnier Danielle MARCELINE
Maître Audrey NICOLAS
Monsieur le Bâtonnier Dominique NICOLAS
Maître Catherine RODAP
Maître Ludovic ROMAIN

Lire l'article Divorcer sans juge